Vous êtes iciAccueil>Services>Prêches de Vendredi>Les naufragés (suite)
vendredi, 20 février 2015 13:00

Les naufragés (suite)

Les louanges sont à Allah, que la paix et Ses bénédictions soient sur Son messager.

     Nous avions commencé à voir ensemble le cas des naufragés de la Oumma, ceux qui cèdent aux interdits, aux péchés et adhèrent à des croyances contraire à la foi islamique à un point où ils ne se rendent plus compte du précipice dans lequel ils sont tombés. L’illusion de cette vie d’ici-bas les a cerné au point qu’ils oublient qu’elle n’est qu’un passage et non un but en soi, puis qu’ensuite vient la mort avant le Jour du Jugement.  C’est un message destiné à tous, et particulièrement à ceux qui ont pour unique préoccupation ce bas monde en ne respectant pas les interdits d’Allah ni Ses prescriptions, et qui en plus montrent  et parlent publiquement de leurs méfaits.

    Rappelons-nous ce hadith du prophète alayhi salat wa salam rapporté par Al Boukhari et Muslim : D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète alayhi salat wa salam a dit: « Toute ma communauté est pardonnée sauf les moujah’irin. Et certes fait partie de la moujah’ara qu'un homme fasse quelque chose la nuit, puis au matin, alors que Allah l'a caché, il dit: Ô untel hier j'ai fait telle et telle chose. Certes il a passé la nuit en étant caché par son Seigneur et le matin il découvre ce que son Seigneur a caché ».

     C’est pourquoi en islam la notion de rappel est très importante et qu’avec sincérité, miséricorde et bonne exhortation nous devons mutuellement nous rappeler Allah azza wa jal, et notre Seigneur dit  Sourate 51/55. « Et rappelle; car le rappel profite aux croyants. » Le prophète alayhi salat wa salam a dit : « Rappelez-vous souvent de celle qui anéantit les passions » (Hadith hassan rapporté par At-Tirmidhî au n°2049 et Ibn Mâjah au n°4258), celle qui anéantit les passions c’est-à-dire la mort. Il dit également dans un hadith rapporté par Al Boukhari : « Que périsse l’adorateur du dinar et l’adorateur du dirham ». Allah azza wa jal nous dit dans Sourate Al Hadid 57/16 : « Le moment n'est-il pas venu pour ceux qui ont cru, que leurs coeurs s'humilient à l'évocation d'Allah et devant ce qui est descendu de la vérité [le Coran]? Et de ne point être pareils à ceux qui ont reçu le Livre avant eux. Ceux-ci trouvèrent le temps assez long et leurs coeurs s'endurcirent, et beaucoup d'entre eux sont pervers. »

     Il a été rapporté qu’un jeune qui suivait le chemin de la droiture, faisait ses prières, apprenait par cœur le Coran, et il s’est rappelé un jour de ses anciens compagnons. Ils étaient encore dans les pêchés et les interdits, il les a contactés dans l’espoir de les sauver. Ils ont saisi l’occasion pour le tenter, en l’invitant à voyager avec eux afin qu’il leur rappelle Allah azza wa jal. Ses faux amis ont préparé un plan pour le dévier du droit chemin en louant un appartement meublé afin de lui envoyer une prostituée.

    Elle a usée de tous les moyens, tentation, musique et alcool jusqu'à ce que ce jeune soit tombé dans la fornication et le pire c’est que ce jeune homme est mort le soir même dans son sommeil ! D’où l’importance d’éviter la mauvaise compagnie : Ceux qui  vous encourageant à faire ce qui est agréable à Sheytan, qui vous poussent aux péchés et vous mènent au feu de l'enfer. Allah cite la réaction de l’homme désemparé dans Sourate Al Furqan 27/29 : « Malheur à moi! Hélas! Si seulement je n'avais pas pris "un tel" pour ami! Il m'a, en effet, égaré loin du rappel, après qu'il me soit parvenu". Et le Diable déserte l'homme (après l'avoir tenté). »

Qu’Allah nous accorde une bonne fin et qu’Il saisisse notre âme qu’en pleine soumission.

As salamou alaykoum wa rahmatuLlahi wa bârakatu

Lu 1336 fois
Plus dans cette catégorie : « Les naufragés Les rescapés »

Pour recevoir les prêches du vendredi et  les informations de la mosquée  inscrivez vous à la newsletter 

Lettre d'informations

Ce que vous avez manqué

Les plus populaire

  • Les mérites du jeune du mois de Chaabane
    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Seigneur de l’Univers et que Ses grâces et Sa paix soient accordées à Son Messager. Remercions Dieu d’avoir allongé notre vie jusqu'à la venue du mois de Chaabane, ce dernier est…
    Ecrit le vendredi, 06 juin 2014 14:00 Lu 1995 fois
  • Aimer le prophète (SWS)
    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Seigneur de l’Univers et que Ses grâces et Sa paix soient accordées à Son Messager. Allah azza wa jal a dit dans le Coran Sourate Al Imran 3/31 : « Dis…
    Ecrit le vendredi, 16 janvier 2015 10:53 Lu 1842 fois
  • Fondements du foyer musulman
    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Seigneur de l’Univers et que Ses grâces et Sa paix soient accordées à Son Messager. Serviteurs d’Allah, Dieu Azawajal a dit dans la sourate Aroum 21 : « Et parmi Ses…
    Ecrit le vendredi, 23 mai 2014 13:02 Lu 1830 fois

Horaire des prières    

Rappel Religieux

Messagerie     

Contacter-nous

Actualités & Evénements

Prêche de vendredi

Question reponse

Petites annonces

                                                                 

Copyright © 2014  afmccm.fr       AFMCCM 16 Rue Marclan 31600 MURET Tel 09-54-99-52-60