Vous êtes iciAccueil>Médias>Prêche de vendredi>Commencer une nouvelle année en Islam
vendredi, 16 octobre 2015 14:00

Commencer une nouvelle année en Islam

Chers frères et sœurs

     Nous débutons aujourd’hui le nouvel an islamique (hégirien) c'est-à-dire le 1er mois (Muharram sacré) de l’année 1437. Le 1er du mois sacré de Muharram: correspond au nouvel an islamique/ 1er jour de l’Hégire (ce jour a coïncidé avec l’année 622 de l'ère chrétienne) : le nouvel an islamique célèbre le départ (l’émigration) de notre bien aimé Muhammad (paix et salut sur lui) de la Mecque pour Médine, en 622. 
     Les musulmans en particulier et l’humanité en général ont beaucoup de leçons à tirer et à apprendre de cet événement historique majeur qui a changé le monde et permit la naissance du premier état musulman à Médine (l’Illuminée). 
     La patience et l’endurance du Prophète (paix et salut sur lui) et ses compagnons pour supporter tout le mal des Qurayshites à la Mecque pendant des années, ont eu comme dénouement, la permission de Dieu d’émigrer à Médine et toute la puissance et la victoire qui viendront par la suite.
Les premiers musulmans étaient très durement persécutés et torturés à la Mecque par la puissante tribu de Quraysh (qui voyait dans l’islam une menace pour sa notoriété et son commerce lié aux idoles). Les musulmans étaient alors peu nombreux et faibles en majorité, une grande partie d’entre eux étaient des esclaves. Incapables de repousser leurs persécuteurs, tout ce qu’ils pouvaient faire était de patienter jusqu’à ce que Dieu leur donne une autre issue. 
     La douzième année de la mission prophétique, douze hommes de la ville de Yathrib (l’ancien nom de Médine) se rendirent à la Mecque pendant la saison du pèlerinage et rencontrèrent le dernier Messager à l’endroit dit Al-`Aqabah. Ayant entendu son message, ils embrassèrent l’islam et déclarèrent leur foi lors du Premier Serment d’Al-`Aqabah. Le Prophète envoya Mus`ab Ibn `Umayr(que Dieu l’agrée) avec eux à Yathrib pour leur enseigner la religion. Mus`ab réussit à convertir beaucoup de gens à l’islam. L’année suivante, soixante-treize hommes et deux femmes de Yathrib se rendirent auprès du Prophète pendant le pèlerinage et lui prêtèrent allégeance, ce fut le Deuxième Serment d’Al-`Aqabah. Ils promirent de le protéger (soutenir) et d’aider les musulmans de la Mecque à se réinstaller dans leur ville.  Cette délégation constituait le noyau de musulmans qui reçurent par la suite le nom de Ansâr, littéralement les Auxiliaires ou les Secoureurs, des musulmans originaires de Yathrib (Médine). Les musulmans quittèrent progressivement la Mecque, par petits groupes, pour ne pas attirer l’attention des Qurayshites. L’histoire relate de nombreux récits à propos de ces hommes et de ces femmes qui abandonnèrent leurs maisons, leurs biens, et leurs familles pour avoir la possibilité de pratiquer librement (sans être inquiété) leur religion à Médine. 
Avant, pendant et après l’émigration d’innombrables leçons de dévouement, d’amour inconditionné, de fraternité, de solidarité, de fidélité : peuvent être tirés et enseignés au monde… 

     Le premier État musulman a ensuite vu le jour à Médine. Il était basé sur les valeurs les plus nobles instituées par le Messager (صلى الله عليه و سلم) . 
L’amour, la fraternité, la solidarité et l’altruisme étaient à la fois le ciment et le moteur dans cette honorable société. Les Médinois (al-ansâr) ont accueilli très généreusement les émigrés (al-muhâjirîn), au point de partager avec eux leurs maisons et leurs biens.  Dieu dit à ce propos dans le Coran : « Ceux qui possédaient avant eux la maison de l’exil (Médine) ainsi que la foi aiment ceux qui immigrent chez eux et ne ressentent dans leurs poitrines (cœurs) aucun sentiment d’envie pour ce que ces gens ont reçu. Ils leur donnent de plus la préférence sur eux-mêmes, même s’ils sont dans le besoin. » Coran 59/9. 
     Prions Allah pour que cette nouvelle année 1437 soit une année de bonheur, de réussite et de prospérité pour tous les croyants et les croyantes. Prions Allah aussi pour qu'Il nous guide, nous donne la paix intérieure et extérieure et qu'Il purifie nos coeurs. Puisse Allah nous donner la fraternité, l'entente, la solidarité et l'Amour entre nous. Amin. 

Lu 942 fois
Plus dans cette catégorie : « L’unité des musulmans Achora »

Pour recevoir les prêches du vendredi et  les informations de la mosquée  inscrivez vous à la newsletter 

Lettre d'informations

Ce que vous avez manqué

Les plus populaire

  • Les mérites du jeune du mois de Chaabane
    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Seigneur de l’Univers et que Ses grâces et Sa paix soient accordées à Son Messager. Remercions Dieu d’avoir allongé notre vie jusqu'à la venue du mois de Chaabane, ce dernier est…
    Ecrit le vendredi, 06 juin 2014 14:00 Lu 1905 fois
  • Aimer le prophète (SWS)
    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Seigneur de l’Univers et que Ses grâces et Sa paix soient accordées à Son Messager. Allah azza wa jal a dit dans le Coran Sourate Al Imran 3/31 : « Dis…
    Ecrit le vendredi, 16 janvier 2015 10:53 Lu 1774 fois
  • Fondements du foyer musulman
    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Seigneur de l’Univers et que Ses grâces et Sa paix soient accordées à Son Messager. Serviteurs d’Allah, Dieu Azawajal a dit dans la sourate Aroum 21 : « Et parmi Ses…
    Ecrit le vendredi, 23 mai 2014 13:02 Lu 1774 fois

Horaire des prières    

Rappel Religieux

Messagerie     

Contacter-nous

Actualités & Evénements

Prêche de vendredi

Question reponse

Petites annonces

                                                                 

Copyright © 2014  afmccm.fr       AFMCCM 16 Rue Marclan 31600 MURET Tel 09-54-99-52-60