Vous êtes iciAccueil>Services>Prêches de Vendredi>L’espoir en Islam
vendredi, 05 février 2016 13:00

L’espoir en Islam

     L’espoir est une des sources de sécurité et de sérénité. Ce qui pousse le semeur au labeur et à la sueur, c’est son espoir dans la vie. Ce qui adoucit l’amertume du médicament au malade, c’est son espoir de guérison. Et, ce qui pousse le croyant à obéir à son Seigneur, c’est son espoir pour Sa Miséricorde et Son paradis.

     Ibn Massoud, que Dieu l’agrée, a dit : La perte est dans deux choses : le découragement et l’orgueil. Le découragement, c’est le désespoir et l’orgueil c’est la vanité. Et l’Imam Al Ghazali, que Dieu le bénisse, explique ce propos de Ibn Massoud en indiquant : que ce qu’il y-a de commun entre les deux : le découragement et la vanité (c’est l’immobilisme), car le bonheur ne s’obtient qu’avec la sollicitation et l’agissement, l’effort et la persévérance et celui qui est découragé ne tente rien et ne demande rien car il pense que ce qu’il demande est impossible, donc le désespéré ne bouge pas, il est immobile, il campe sur sa place, il n’évolue pas. Et le suffisant vaniteux pense qu’il a tout fait et a obtenu ce qu’il désirait, et donc il ne tente plus rien. La disparition de l’espoir est inséparable du manque de foi: Il y-a une coexistence constante entre le désespoir et la mécréance, tu trouveras que les mécréants sont les gens les plus désespérés et les désespérés les plus mécréants.

      Dieu, Glorifié soit-Il dit :(Seule désespère de la clémence de Dieu la gent mécréante)[Sourate de Joseph, verset 87] Il dit aussi :(Il dit : et qui donc désespère de la miséricorde de son Seigneur si ce n’est les égarés) [Sourate Al-Hijr, verset 56] Ce désespoir se manifeste le plus souvent dans les moments difficiles, Dieu gloire à Lui a dit :(Si Nous faisons goûter à l’homme quelqu’effet de Notre miséricorde puis que Nous l’en dépouillions, il est alors vraiment enclin au désespoir et à la négation)[Sourate Houd, verset 9] (Sauf ceux qui ont patienté et accompli les bonnes œuvres, ceux-là auront une absolution et un grand salaire)[Sourate Houd, verset 11](Quand Nous accordons Nos bienfaits à l’homme, il (Nous) tourne le dos (par orgueil et manque de reconnaissance) et se replie sur lui-même (par avarice et égoïsme). Mais dès que le mal le touche, le voilà dans un désespoir infini)[Sourate Al-Isra, verset 83]Et dans un autre verset :(L’homme ne se lasse pas de prier pour les biens (de ce monde) et quand le mal le touche, le voici écrasé sous le chagrin de son désespoir) [Sourate Fussilat, verset 49] La disparition de l’espoir est inséparable du doute d’Allah. Et le désespoir n’est pas indissociable de la mécréance seulement, mais du doute également, ainsi tout chacun qui a perdu la foi inébranlable en Dieu, en Sa Perfection, Son Unicité, Sa Divinité, Sa Rencontre, Sa Sagesse et Sa Justice, se voit privé de l’espoir, privé du regard optimiste vers les gens, vers le monde et vers la vie. L’espoir est la source de la foi: Seule la foi fait naitre l’espoir dans les âmes. Le désespoir et la mécréance sont indissociables, comme le sont également l’espoir et la foi.

      Le croyant est celui qui a le plus d’espoir parmi les gens, le plus d’optimisme et le plus de joie, il est le plus éloigné du pessimisme, du mécontentement et de la contrariété. La foi, que veut-elle dire ?

•  Que tu crois en une Force Infinie, une Immense Miséricorde et une Générosité Illimitée.

•  Que tu crois en un Dieu Miséricordieux, Capable de toute chose, qui répond à l’invocation de l’opprimé et du contraint, qui soulage du mal, qui octroie largement, qui pardonne beaucoup, qui accepte le repentir de ses esclaves, qui absout pour les péchés.

•  Que tu crois en un Dieu plus Généreux et plus Affectueux envers ses esclaves que la mère envers son enfant, et plus Charitable envers ses créatures qu’elles ne le sont envers elles-mêmes.

•  La foi signifie que tu crois en un Dieu qui étend sa main la nuit pour que se repentisse le pécheur du jour et qui étend sa main le jour pour que se repentisse le pécheur de la nuit.

•  La foi signifie que tu crois en un Dieu qui se réjouit du repentir de son esclave, plus que l’égaré qui retrouve son chemin, plus que l’absent qui revient et plus que l’assoiffé qui se désaltère.

•  La foi signifie que tu crois en un Dieu qui récompense dix fois plus pour une seule bonne action, il récompense jusqu’à sept cents fois plus ou davantage et qui récompense une mauvaise action par sa pareille, voire par une absolution.

•  La foi signifie que tu crois en un Dieu qui invite celui qui s’égare de Son chemin de près et qui va à la rencontre de celui qui vient vers Lui de loin : Je suis à la mesure de ce que mon esclave pense (de bien) de Moi. Je suis avec lui lorsqu’il M’évoque. S’il M’évoque dans son esprit, Je l’évoquerai dans Mon esprit, et s’il m’évoque dans un groupe, Je l’évoquerai dans un groupe meilleur que lui, s’il se rapproche de Moi de la longueur qu’il y-a entre le pouce et le majeur, je me rapprocherai de lui de la longueur d’un bras, et s’il se rapproche de moi d’un bras, je me rapprocherai de lui d’une brasse et s’il vient à moi en marchant, j’irai vers lui en courant. [Hadith Qudsi d’après Al Boukhari et d’autres].

Lu 802 fois

Pour recevoir les prêches du vendredi et  les informations de la mosquée  inscrivez vous à la newsletter 

Lettre d'informations

Ce que vous avez manqué

Les plus populaire

  • Les mérites du jeune du mois de Chaabane
    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Seigneur de l’Univers et que Ses grâces et Sa paix soient accordées à Son Messager. Remercions Dieu d’avoir allongé notre vie jusqu'à la venue du mois de Chaabane, ce dernier est…
    Ecrit le vendredi, 06 juin 2014 14:00 Lu 1986 fois
  • Aimer le prophète (SWS)
    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Seigneur de l’Univers et que Ses grâces et Sa paix soient accordées à Son Messager. Allah azza wa jal a dit dans le Coran Sourate Al Imran 3/31 : « Dis…
    Ecrit le vendredi, 16 janvier 2015 10:53 Lu 1836 fois
  • Fondements du foyer musulman
    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Seigneur de l’Univers et que Ses grâces et Sa paix soient accordées à Son Messager. Serviteurs d’Allah, Dieu Azawajal a dit dans la sourate Aroum 21 : « Et parmi Ses…
    Ecrit le vendredi, 23 mai 2014 13:02 Lu 1828 fois

Horaire des prières    

Rappel Religieux

Messagerie     

Contacter-nous

Actualités & Evénements

Prêche de vendredi

Question reponse

Petites annonces

                                                                 

Copyright © 2014  afmccm.fr       AFMCCM 16 Rue Marclan 31600 MURET Tel 09-54-99-52-60